Jeudi 13 janvier 2020


13 février 2020

Jour de grève aujourd’hui pour les 12,000 professeurs franco-ontariens membres de l’AEFO. Une première en plus de 20 ans. La dernière journée de grève générale était en octobre 1997 en réponse aux réformes de l’ancien gouvernement Harris. À noter qu’une autre journée de grève touchant toutes les écoles de la région est prévue le vendredi 21 février prochain. Les services de garde gérés par les conseils scolaire seront eux aussi fermés.

--

Futur complexe sportif de Limoges, la municipalité de La Nation a lancé une campagne de financement. L’objectif est d’amasser 500,000 dollars d’ici janvier 2021. Les fondations, entreprises et particuliers sont invités à donner. La société People First Fundraising Solutions a été embauchée pour le projet. Les coûts de construction du complexe sportif sont évalués à près de 14 millions de dollars. La Nation y investira 2,7 millions de dollars. Pour le reste de la facture, la municipalité souhaite obtenir des fonds des gouvernements du Canada et de l’Ontario. 

--

Un projet-pilote est en discussion pour encourager le développement commercial à Prescott-Russell. Les maires de Comtés unis veulent rendre plus facile le développement de terrains vacants. Selon le programme proposé, Prescott-Russell financerait aux municipalités 25% du coût total d’un projet. Pour l’instant, le parc industriel 417 de Russell serait le projet priorisé. Le maire Pierre Leroux souhaite y amener les services d’égouts, d’aqueduc et de gaz naturel afin de faciliter la venue de nouvelles entreprises. 

--

Du côté de Cornwall, c’est maintenant chose faite, l’interdiction d’opérer des arcades a été levée par le conseil municipal. La réglementation datait des années 1990 et n’avait pas été revue depuis. Dans un autre dossier voté par les conseillers, il sera maintenant interdit de fumer à moins de 20 mètres du sentier Waterfront. L’amende pour les gens pris en délit pourra s’élever jusqu’à 5,000 dollars.

--

VIA Rail prolonge l'annulation des trains Toronto-Ottawa jusqu'à vendredi soir. Depuis le début des manifestations, 256 trains ont été annulés et plus de 42,000 passagers ont été affectés. Les policiers de la PPO continuent les négociations avec le groupe de manifestants. Cependant, un nouveau campement a été érigé à quelques kilomètres de l’ancien, à la hauteur de Marysville. Notons qu’un autre blocus a aussi lieu près de Winnipeg pour les mêmes raisons. Par ailleurs, le ministre des Services aux Autochtones, Marc Miller, a proposé une rencontre aux Mohawks de Tyendinaga samedi s'ils mettent fin au blocus le long des voies du CN