Jeudi 16 mai 2019


16 mai 2019

Le BSEO s’inquiète des changements que prévoit le gouvernement provincial au financement des bureaux de santé de l’Ontario, mais aussi quant au territoire qu’ils couvriront. Ce serait, par exemple, Santé Publique Ottawa qui s’occuperait de Prescott-Russell, en passant d’une population à desservir de 1 million à 1.7. Le reste de la nouvelle carte demeure inconnue, laissant le BSEO dans le noir quant à son avenir.

--

À Cornwall, le comité de vérification de conformité des élections se penche sur la campagne de la mairesse Bernadette Clément. Cette dernière aurait dépensé de ses fonds personnels environ 4000 dollars de plus que ce qui lui était permis par la loi.  Le comité doit évaluer si les règles ont été enfreint. Si oui, le dossier sera entendu devant un juge. La décision du comité doit être rendue dans les prochains jours.

--

Le temps froid et la pluie nuit aux cultivateurs de la région. Plusieurs semences doivent être retardées, ce qui écourte la saison et pourrait avoir un impact sur la production finale. Si des méthodes particulières doivent être utilisées pour contrer cette situation problématique, comme l’utilisation de toiles spéciales, les prix pourrait monter.

--

Projet de transport en commun intermuncipal dans Prescott-Russell : le consultant a jusqu'au 5 juin pour remettre son rapport final. La période de consultation publique est terminée. Plus de 1000 personnes ont répondu au sondage. Le rapport comprendra entre autre les trajets à prioriser selon la demande. Une série d'appel d'offres suivra une fois le rapport terminé.

--

Après avoir eu droit à sa pire saison de feux de forêt en 10 ans l'an dernier, l'Ontario devrait être moins touchée cette année. Toutefois, selon les experts, les risques demeureront importants. Selon le ministère des Richesses naturelles et des Forêts, déjà une quarantaine de feux ont été répertoriés en Ontario ce printemps. L'an dernier, ce sont plus de 1300 incendies qui sont survenus dans la province.

 --

Système de paye Phénix :  le directeur parlementaire du budget, Yves Giroux, a confirmé que 57 millions de dollars supplémentaire seront nécessaires si le gouvernement souhaite remplacer le controversé système de paye. Le gouvernement a déjà dépensé plus de 2.6 milliards de dollars pour Phénix. De son côté, l'Alliance de la Fonction publique du Canada souhaite avant tout qu'on corrige les données dans le système actuel avant de penser à le changer.