Lundi 19 août 2019


19 août 2019

Des étudiants du secondaire d’Ottawa pourront obtenir une formation de joueur professionnel de jeux vidéo. Le Centre professionnel et technique Minto offrira en effet un programme de formation qui se concentrera sur le monde du E-SPORT, autant le jeu que la gestion et le travail d’équipe. Pour cette première année, 17 élèves du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est y participeront.

--

Deux ans après enlèvement d’un homme et fusillade à Cornwall, Blais Girard, 23 ans est condamné à 5 ans de prison. Il a été reconnu coupable de plusieurs chefs d’accusations; entrée par effraction, enlèvement avec une arme a feu, déchargement d’une arme à feu et possession d’arme à feu sous interdiction par la cour. Blais Girard n’aura pas le droit de posséder aucunes armes au courant de sa vie.

--

L’ex greffière d’Hawkesbury-Est est accusé d’avoir fraudé la municipalité pour 375 825$. Linda Rozon fait face à 25 chefs d’accusation pour fabrication de faux document, fraude et abus de confiance par un fonctionnaire public. Elle aurait commencé sa fraude envers la municipalité en 2009 et aurait continué pendant 9 ans, volant entre 500 et 61 530$. Linda Rozon doit comparaître en cour le 21 août.

--

La voie maritime du St-Laurent a vu son utilisation diminuer depuis le début de l’année comparativement aux chiffres de l’année dernière. La corporation responsable de la gestion de celle-ci rapporte une baisse de 6.3%, soit 121 navires. Les deux plus importantes baisses seraient le cargo général et le cargo de charbon.

--

Bébé blessé dans un incendie à Cornwall. Les pompiers ont intervenu tôt hier matin sur la rue Churchill. La famille de 5 qui habitait la résidence, a réussi à sortir assez rapidement, mais la plus jeune des enfants a été transportée à CHEO. On ignore la cause de l’incendie. C’est grâce à leur alarme de fumée que la famille s’est réveillé.

--

À la demande du Ontario Energy Board, Hydro One pourrait éliminer la catégorie de service à tarif réduit pour les résidences saisonnière. Les propriétaires de celles-ci se verraient charger le plein prix. Les factures pourraient dans certains cas plus que doublée. Des consultations publiques sur le sujet auraient lieu prochainement.

--