Mardi 26 mars 2019

26 mars 2019

Hier débutait les travaux pour retirer les piliers de l’ancien pont international de Cornwall. Démolie qu’en partie depuis 2014, une entreprise d’Oakville a obtenu le contrat pour réduire les vestiges à seulement deux mètres au-dessus de l’eau de façon à ne pas perturber la vie aquatique. On prévoit peu ou pas d’impact sur la circulation. Les travaux devraient être terminés d’ici la fin de l’année.

-

Toujours à Cornwall, la ville investira 150 000$ sur 3 ans pour le recrutement et la formation de nouveaux médecins. Le tout se fera avec la collaboration de la fondation de l'Hôpital de Cornwall et l'Université Queen's de Kingston. L'hôpital a déjà annoncé que deux nouveaux médecins s'ajouteront cette année et un autre en 2021. Chaque nouveau médecin coûte 135 000$ à l'hôpital.

-

Durant la réunion du conseil de ville à Hawkesbury, on a annoncé un nouveau chef pompier. Il s'agit de Daniel Gascon. Ce dernier remplace Roger Champagne qui a quitté en décembre. L'ancien maire de Grenville-sur-la-Rouge et avocat John Saywell a également été nommé comme conseiller à l'intégrité.

-

C'est maintenant officiel, l'entente entre Clarence-Rockland et La Nation concernant l'alimentation en eau a été signée. Un investissement pour les deux municipalités de 52 millions de dollars qui seront étalés sur près de 20 ans. La Cité sera responsable d'approvisionner en eau potable le village de Limoges. Les travaux de construction et les premiers raccordements débuteront dès 2020.

-

Une policière de Cornwall fait face à des accusations de fraude de plus de 5000$. Constance Troutman aurait obtenu une carte de crédit de manière frauduleuse. Cette dernière, qui est à l'emploi de l'organisation depuis 29 ans, est présentement en congé de maladie. Pour les besoins de la cause, c'est la PPO qui enquêtera sur le dossier.

-

La crise des opioïdes a repris de plus belles du côté d'Ottawa. Deux personnes sont décédées de surdose de Fentanyl hier et quatre autres personnes ont été transportés à l'hôpital pour des raisons similaires. Les policiers croient que de la cocaïne mélangée à du Fentanyl serait en cause.

-

Des experts estiment que les nouveaux comptoirs légaux pour l’achat de cannabis ne nuiront pas à la popularité du marché noir. On explique que comme tous produits, s’il est moins cher et plus facile à obtenir ailleurs, les consommateurs iront le chercher là.