Mardi 9 juin 2020


09 juin 2020

Les garderies de l’Ontario ont reçu le feu vert pour ouvrir leurs portes dès vendredi. Elles devront suivre plusieurs conditions pour assurer la sécurité, dont un nombre restreint d’enfants, des mesures de dépistage et du nettoyage très fréquent. Le Premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, affirme que cette réouverture aidera les parents à retourner au travail. Le personnel des garderies aura accès à leurs établissements dès aujourd’hui pour les préparer à la réouverture de vendredi.

Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario a confirmé un autre nouveau cas de coronavirus hier à Cornwall. Ce sont maintenant 151 cas de confirmé dans la région. 120 cas sont considérés comme résolus.
--
Le bureau de santé de l’est de l’Ontario affirme que les ventes de garages sont permises. Les propriétaires de maisons qui vendent leurs biens devront quand même suivre des mesures strictes de santé publique. La distanciation sociale doit être respectée et le nombre de personne sur la propriété ne peut pas dépasser le nombre de 10, qui sera alloué par la province vendredi. Si un propriétaire veut faire une vente de garage avant vendredi, seulement 5 individus sont permis sur le terrain à la fois.
--
Pour la deuxième journée de suite, l’Ontario se situe dans la barre des 200 cas confirmés. Dans le dernier 24h, la province a confirmé 230 nouveaux cas de COVID-19. Au total, la province a enregistré plus de 31 000 cas de COVID-19 dans la province.
--
Le gouvernement fédéral veut couper la prestation canadienne d’urgence aux canadiens qui peuvent retourner travailler sous des conditions normales. Si une personne refuse une offre d’emploi raisonnable ou ne recommence pas son travail lorsque raisonnable de le faire, la personne ne sera plus admissible à la PCU. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, affirme que les gens qui réclament la PCU de façon délibérée seront punis. Ce projet loi qui devrait être déposé aujourd’hui est aussi une façon de repartir l’économie pour envoyer les gens travailler.
--
Afin d’aider les commerçants, la Ville de Cornwall continuera d’offrir du stationnement gratuit au centre-ville, mais avec certaines limites. Le stationnement sera gratuit pour une période de deux heures, et ce, jusqu’à la mi-septembre. Le conseil a parlé d’un bon compromis pour les commerçants et les résidents.